Information

La formation à Epinal

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le Mer 20 Mai 2020 - 6:33

je pensais le forum plus "sensible" à la formation ... apparemment faire grandir des jeunes potentiels, on ne sait pas faire à Epinal et à priori même ici ...
moi ça me laisse perplexe, je trouve cela vraiment dommage, je rappelle juste qu'ils n'ont pas encore 18 ans
on regardera les effectifs de Magnus, je suis persuadé qu'on aura quelques joueurs de moins de 20 ans avec un peu de temps de glace, regardez aussi du côté de Strasbourg pour ne citer qu'eux
on jouerait la montée, peut être que j'y réfléchirais un peu plus, c'est évident, et je ne dis pas qu'ils doivent avoir une place à part entière, faire quelques piges en D3 ça peut avoir du bon, mais c'est au contact du "haut" niveau qu'on progresse
juste pour mémoire, à moins de 20 ans, MC avait déjà joué en Magnus (attention, je ne dis pas qu'il sont son niveau au même age Wink ), pensez vous qu'il aurait eu le niveau qu'il a eu en restant cloitré en D3 ?
wimaol
wimaol

Messages : 3050 Like : 345 Date d'inscription : 12/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 20 Mai 2020 - 8:28

concernant les jeunes combien reste certain font des etudes un bon nombre vont faire des études supérieures a nancy Strasbourg ect.. quand je vois certains qui ne sont pas aller jusqu'au bac ils ont entre 18 et 20 ans ils se sont vus trop beaux si tu cire le banc en d2.a l'âge la c'est mort pour y faire carrière à epinal il n'y a jamais eu de politique jeunes dans toutes les catégories ont joue poule basse pour pouvoir gagné des matchs
kiki2
kiki2

Messages : 265 Like : 36 Date d'inscription : 10/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 20 Mai 2020 - 8:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:je pensais le forum plus "sensible" à la formation ... apparemment faire grandir des jeunes potentiels, on ne sait pas faire à Epinal et à priori même ici ...
moi ça me laisse perplexe, je trouve cela vraiment dommage, je rappelle juste qu'ils n'ont pas encore 18 ans
on regardera les effectifs de Magnus, je suis persuadé qu'on aura quelques joueurs de moins de 20 ans avec un peu de temps de glace, regardez aussi du côté de Strasbourg pour ne citer qu'eux
on jouerait la montée, peut être que j'y réfléchirais un peu plus, c'est évident, et je ne dis pas qu'ils doivent avoir une place à part entière, faire quelques piges en D3 ça peut avoir du bon, mais c'est au contact du "haut" niveau qu'on progresse
juste pour mémoire, à moins de 20 ans, MC avait déjà joué en Magnus (attention, je ne dis pas qu'il sont son niveau au même age Wink ), pensez vous qu'il aurait eu le niveau qu'il a eu en restant cloitré en D3 ?

Combien de jeunes ont été intégrés dans l'équipe comme titulaire en D3 il y a deux ans.

AUCUN! (Ne me dites pas que BRETON et VALENTIN n'auraient pas pu remplir ce rôle, sur la 3ème ligne à la place par exemple de GURY et Y CHARPENTIER!)

Comment voulez vous qu'il y en ait maintenant en D1. Ce n'est pas possible!
Il n'y a jamais eu de politique en faveur des jeunes à Epinal pour que les meilleurs puissent réellement intégrer un jour l'équipe première.
On leur demande d'être tout de suite au niveau sans leur laisser le temps de faire éventuellement leurs preuves et donc leur donner leur chance.
Je reprends l'exemple de RAPENNE qui marquait plus de 10 buts dans certains matchs sans même que les jeunes ne montent une seule seconde sur la glace. UNE ABSURDITÉ ABSOLUE!
CALT88
CALT88

Messages : 2590 Like : 276 Date d'inscription : 05/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 20 Mai 2020 - 9:19

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Combien de jeunes ont été intégrés dans l'équipe comme titulaire en D3 il y a deux ans.

AUCUN! (Ne me dites pas que BRETON et VALENTIN n'auraient pas pu remplir ce rôle, sur la 3ème ligne à la place par exemple de GURY et Y CHARPENTIER!)

Comment voulez vous qu'il y en ait maintenant en D1. Ce n'est pas possible!
Il n'y a jamais eu de politique en faveur des jeunes à Epinal pour que les meilleurs puissent réellement intégrer un jour l'équipe première.
On leur demande d'être tout de suite au niveau sans leur laisser le temps de faire éventuellement leurs preuves et donc leur donner leur chance.
Je reprends l'exemple de RAPENNE qui marquait plus de 10 buts dans certains matchs sans même que les jeunes ne montent une seule seconde sur la glace. UNE ABSURDITÉ ABSOLUE!

combien de joueurs formés au club jouaient l'année dernière en D2 ?

C'est sûr qu'à Epinal c'est plus dur de garder les jeunes dès qu'ils sont en âge d'aller faire des études supérieures ..
cette situation est et restera toujours un gros handicap pour Epinal ..

pour le cas Rapenne en D3 je te rejoins ..dès que le score était acquit il fallait faire tourner les jeunes bien plus que ce qui était fait ..


stef
stef

Messages : 6001 Like : 524 Date d'inscription : 06/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 20 Mai 2020 - 11:05

Quand on veut on peut . Si Epinal veut se devenir un pôle de formation et éviter que les 15-20 ans n’arrêtent, ne végètent, ne partent vers d’autres cieux (Rouen, Strasbourg, Grenoble, Mulhouse,..,) c’est tout à fait possible.
Le club a eu des contacts en ce sens.
Concernant les études, Nancy et Metz sont des pôles universitaires avec également de nombreuses écoles d apprentissage et très facilement accessibles en train .
Des partenariats avec ces 2 bassins sont envisageables.
Tout est question d’envie et de volonté.
fef54
fef54

Messages : 74 Like : 23 Date d'inscription : 06/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 20 Mai 2020 - 16:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Quand on veut on peut . Si Epinal veut se devenir un pôle de formation et éviter que les 15-20 ans n’arrêtent, ne végètent, ne partent vers d’autres cieux (Rouen, Strasbourg, Grenoble, Mulhouse,..,) c’est tout à fait possible.
Le club a eu des contacts en ce sens.
Concernant les études, Nancy et Metz sont des pôles universitaires avec également de nombreuses écoles d apprentissage et très facilement accessibles en train .
Des partenariats avec ces 2 bassins sont envisageables.
Tout est question d’envie et de volonté.

On n'arrive déja pas à faire en sorte qu'un jeune rentre au lycée à l'internat après l'entrainement parce qu'il est trop tard... alors s'arranger avec des universités, je n'y crois pas...
Et pour qu'un joueur ait du temps de jeu, il faut qu'il ait le niveau
Pour cela il faut qu'il joue en Elite depuis U17
Cela implique un budget et un nombre suffisant de joueurs
un cercle vicieux...

De toute façon, à la fin ils ne jouerons pas en Equipe 1 parce que ça n'st pas comme ça que le club fonctionne, donc pourquoi investir...
harrissa
harrissa

Messages : 1269 Like : 247 Date d'inscription : 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 20 Mai 2020 - 17:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:je pensais le forum plus "sensible" à la formation ... apparemment faire grandir des jeunes potentiels, on ne sait pas faire à Epinal et à priori même ici ...
moi ça me laisse perplexe, je trouve cela vraiment dommage, je rappelle juste qu'ils n'ont pas encore 18 ans
on regardera les effectifs de Magnus, je suis persuadé qu'on aura quelques joueurs de moins de 20 ans avec un peu de temps de glace, regardez aussi du côté de Strasbourg pour ne citer qu'eux
on jouerait la montée, peut être que j'y réfléchirais un peu plus, c'est évident, et je ne dis pas qu'ils doivent avoir une place à part entière, faire quelques piges en D3 ça peut avoir du bon, mais c'est au contact du "haut" niveau qu'on progresse
juste pour mémoire, à moins de 20 ans, MC avait déjà joué en Magnus (attention, je ne dis pas qu'il sont son niveau au même age Wink ), pensez vous qu'il aurait eu le niveau qu'il a eu en restant cloitré en D3 ?

Combien de jeunes ont été intégrés dans l'équipe comme titulaire en D3 il y a deux ans.

AUCUN! (Ne me dites pas que BRETON et VALENTIN n'auraient pas pu remplir ce rôle, sur la 3ème ligne à la place par exemple de GURY et Y CHARPENTIER!)

Comment voulez vous qu'il y en ait maintenant en D1. Ce n'est pas possible!
Il n'y a jamais eu de politique en faveur des jeunes à Epinal pour que les meilleurs puissent réellement intégrer un jour l'équipe première.
On leur demande d'être tout de suite au niveau sans leur laisser le temps de faire éventuellement leurs preuves et donc leur donner leur chance.
Je reprends l'exemple de RAPENNE qui marquait plus de 10 buts dans certains matchs sans même que les jeunes ne montent une seule seconde sur la glace. UNE ABSURDITÉ ABSOLUE!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Quand on veut on peut . Si Epinal veut se devenir un pôle de formation et éviter que les 15-20 ans n’arrêtent, ne végètent, ne partent vers d’autres cieux (Rouen, Strasbourg, Grenoble, Mulhouse,..,) c’est tout à fait possible.
Le club a eu des contacts en ce sens.
Concernant les études, Nancy et Metz sont des pôles universitaires avec également de nombreuses écoles d apprentissage et très facilement accessibles en train .
Des partenariats avec ces 2 bassins sont envisageables.
Tout est question d’envie et de volonté.

On n'arrive déja pas à faire en sorte qu'un jeune rentre au lycée à l'internat après l'entrainement parce qu'il est trop tard... alors s'arranger avec des universités, je n'y crois pas...
Et pour qu'un joueur ait du temps de jeu, il faut qu'il ait le niveau
Pour cela il faut qu'il joue en Elite depuis U17
Cela implique un budget et un nombre suffisant de joueurs
un cercle vicieux...

De toute façon, à la fin ils ne jouerons pas en Equipe 1 parce que ça n'st pas comme ça que le club fonctionne, donc pourquoi investir...

Y'a t-il beaucoup de clubs de D1 qui ont dans leur rangs plus de 7 joueurs issus de leur propre centre de formation ?
Épinal ne s'occupe pas de la formation mais est parmi les clubs de D1 ayant le plus de joueurs "du cru" dans son équipe 1ère.
Comment l'expliquez-vous avec une si piètre formation ?

Ces lamentations, je les entends à Epinal depuis plus de 20 ans... A l'époque où les Rapenne, Ganz, Pernot, Ravel, Charpentier étaient dans les petites sections justement. Et pourtant aujourd'hui ils sont bien là, en D1; certains pourraient même être en Magnus sans l'amour de leur maillot !
Du coup je me dis qu'il y a peut-être plutôt un problème de niveau dans la génération U17 / U20 actuelle qu'un problème de formation, non ?


Dernière édition par cannibale le Mer 20 Mai 2020 - 17:40, édité 1 fois


Poissompré since 1990
cannibale
cannibale

Numéro de maillot : 22
Messages : 7617 Like : 1165 Date d'inscription : 01/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 20 Mai 2020 - 17:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:je pensais le forum plus "sensible" à la formation ... apparemment faire grandir des jeunes potentiels, on ne sait pas faire à Epinal et à priori même ici ...
moi ça me laisse perplexe, je trouve cela vraiment dommage, je rappelle juste qu'ils n'ont pas encore 18 ans
on regardera les effectifs de Magnus, je suis persuadé qu'on aura quelques joueurs de moins de 20 ans avec un peu de temps de glace, regardez aussi du côté de Strasbourg pour ne citer qu'eux
on jouerait la montée, peut être que j'y réfléchirais un peu plus, c'est évident, et je ne dis pas qu'ils doivent avoir une place à part entière, faire quelques piges en D3 ça peut avoir du bon, mais c'est au contact du "haut" niveau qu'on progresse
juste pour mémoire, à moins de 20 ans, MC avait déjà joué en Magnus (attention, je ne dis pas qu'il sont son niveau au même age Wink ), pensez vous qu'il aurait eu le niveau qu'il a eu en restant cloitré en D3 ?

Combien de jeunes ont été intégrés dans l'équipe comme titulaire en D3 il y a deux ans.

AUCUN! (Ne me dites pas que BRETON et VALENTIN n'auraient pas pu remplir ce rôle, sur la 3ème ligne à la place par exemple de GURY et Y CHARPENTIER!)

Comment voulez vous qu'il y en ait maintenant en D1. Ce n'est pas possible!
Il n'y a jamais eu de politique en faveur des jeunes à Epinal pour que les meilleurs puissent réellement intégrer un jour l'équipe première.
On leur demande d'être tout de suite au niveau sans leur laisser le temps de faire éventuellement leurs preuves et donc leur donner leur chance.
Je reprends l'exemple de RAPENNE qui marquait plus de 10 buts dans certains matchs sans même que les jeunes ne montent une seule seconde sur la glace. UNE ABSURDITÉ ABSOLUE!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Quand on veut on peut . Si Epinal veut se devenir un pôle de formation et éviter que les 15-20 ans n’arrêtent, ne végètent, ne partent vers d’autres cieux (Rouen, Strasbourg, Grenoble, Mulhouse,..,) c’est tout à fait possible.
Le club a eu des contacts en ce sens.
Concernant les études, Nancy et Metz sont des pôles universitaires avec également de nombreuses écoles d apprentissage et très facilement accessibles en train .
Des partenariats avec ces 2 bassins sont envisageables.
Tout est question d’envie et de volonté.

On n'arrive déja pas à faire en sorte qu'un jeune rentre au lycée à l'internat après l'entrainement parce qu'il est trop tard... alors s'arranger avec des universités, je n'y crois pas...
Et pour qu'un joueur ait du temps de jeu, il faut qu'il ait le niveau
Pour cela il faut qu'il joue en Elite depuis U17
Cela implique un budget et un nombre suffisant de joueurs
un cercle vicieux...

De toute façon, à la fin ils ne jouerons pas en Equipe 1 parce que ça n'st pas comme ça que le club fonctionne, donc pourquoi investir...

Y'a t-il beaucoup de clubs de D1 qui ont dans leur rangs plus de 7 joueurs issus de leur propre centre de formation ?
Épinal ne s'occupe pas de la formation mais est parmi les clubs de D1 ayant le plus de joueurs "du cru" dans son équipe 1ère.
Comment l'expliquez-vous avec une si piètre formation ?

Si je suis d'accord avec toi sur le fond, le plus jeune joueur de ceux ayant ressigné a déjà 25 ans... Depuis c'est un peu le "néant" au niveau des joueurs formés à Epinal ?! Je n'ai pas l'impression qu'un jeune sorte réellement du lot actuellement, si ?
Humbertois

Messages : 24 Like : 3 Date d'inscription : 08/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 20 Mai 2020 - 18:14

Oui, les U20 n'ont pas le niveau pour intégrer la D1 aujourd'hui. Mais qu'est-ce que l'on a fait pour leur donner ce niveau ?
Depuis 20 on a seulement UNE génération qui a plutôt bien réussi, c'est celle fin 80/début 90 qui est actuellement en D1.

Avant eux ? Un désert de 10 ans jusqu'à la génération fin 70 qui a sorti Chassard, Papelier, Maurice... qui est la dernière génération d'un vivier spinalien qu'on a cru inépuisable.
Après eux ? Quasiment rien: un I.Charpentier par ci ou encore un Colin Morillon par là et c'est tout.
Et à priori il pourrait n'y avoir pas grand chose avant 5 ou 6 ans.

On a peut-être beaucoup de joueurs formés au club mais est-ce plutôt dû au talent d'une génération ou à une politique de formation ?
Parce qu'entre-temps dans la génération fin 90 on aurait pu avoir 3 ou 4 joueurs de plus qui prétendraient certainement à une place en D1... si ils avaient eu plus d'encadrement: Lacroix, Cochet, Léonard, Vogt...
Pareil, pour le début des années 2000, avec plus d'encadrement les Breton, Valentin et ceux qui viennent après.

Depuis 25/30 ans, Epinal n'encadre plus assez ses jeunes et ne donne pas la possibilité de jouer en équipe première. Sur tout le contingent qui est actuellement en D3, faisons le détail:
-Charpentier: a dû partir à Gap pour trouver du temps de jeu
-Martin: ne jouait pas jusqu'à ce que Gratton le mette en défense pour sauver les meubles dans le naufrage Gamyo
-Pernot: a toujours joué en D3
-Rapenne: ne jouait pas jusqu'à ce que Bozon le fasse jouer parce que c'était sa seule solution pour jouer à 4 lignes
-Ganz et Benchabane: ont fait banquette des années en Magnus et prenaient un peu de temps de glace au gré des absences d'autres joueurs
Si ces joueurs sont en équipe première c'est uniquement parce que le club a coulé alors qu'ils avaient tous le potentiel pour avoir un vrai rôle en Magnus. On ne me fera jamais croire qu'ils étaient moins bons que les Elie Raibon, Yoan Chauvière, Victor Pivron, Rémi Colotti, Quentin Fauchon, Thibaut Farina ou Quentin Fauchon qu'on a recruté pour jouer à des places qui auraient pu leur revenir.
Ne nous mentons pas, si nos joueurs de D1 ont une expérience de la Magnus c'est parce qu'il fallait remplir le banc et qu'on leur a proposé de l'argent pour le faire. Les Maurice puis les Casolari n'ont rien proposé d'autre. Et pour l'instant, les deux premières années de l'EHC sont malheureusement dans la même lancée.

Maintenant j'attends de voir le projet qui va s’articuler autour de la D3 et de Quessandier. On a quelques années devant nous pour offrir à la 2007 une très bon cadre en U17 puis U20.
Anonyme

Messages : 3624 Like : 444 Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 20 Mai 2020 - 20:03

il ne faut pas oublier que pendant des années la d3 était réservé à une bande de copains sur les 8 dernières années combien ont réussi à l'intégrer ?
kiki2
kiki2

Messages : 265 Like : 36 Date d'inscription : 10/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 20 Mai 2020 - 20:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Oui, les U20 n'ont pas le niveau pour intégrer la D1 aujourd'hui. Mais qu'est-ce que l'on a fait pour leur donner ce niveau ?
Depuis 20 on a seulement UNE génération qui a plutôt bien réussi, c'est celle fin 80/début 90 qui est actuellement en D1.

Avant eux ? Un désert de 10 ans jusqu'à la génération fin 70 qui a sorti Chassard, Papelier, Maurice... qui est la dernière génération d'un vivier spinalien qu'on a cru inépuisable.
Après eux ? Quasiment rien: un I.Charpentier par ci ou encore un Colin Morillon par là et c'est tout.
Et à priori il pourrait n'y avoir pas grand chose avant 5 ou 6 ans.

On a peut-être beaucoup de joueurs formés au club mais est-ce plutôt dû au talent d'une génération ou à une politique de formation ?
Parce qu'entre-temps dans la génération fin 90 on aurait pu avoir 3 ou 4 joueurs de plus qui prétendraient certainement à une place en D1... si ils avaient eu plus d'encadrement: Lacroix, Cochet, Léonard, Vogt...
Pareil, pour le début des années 2000, avec plus d'encadrement les Breton, Valentin et ceux qui viennent après.

Depuis 25/30 ans, Epinal n'encadre plus assez ses jeunes et ne donne pas la possibilité de jouer en équipe première. Sur tout le contingent qui est actuellement en D3, faisons le détail:
-Charpentier: a dû partir à Gap pour trouver du temps de jeu
-Martin: ne jouait pas jusqu'à ce que Gratton le mette en défense pour sauver les meubles dans le naufrage Gamyo
-Pernot: a toujours joué en D3
-Rapenne: ne jouait pas jusqu'à ce que Bozon le fasse jouer parce que c'était sa seule solution pour jouer à 4 lignes
-Ganz et Benchabane: ont fait banquette des années en Magnus et prenaient un peu de temps de glace au gré des absences d'autres joueurs
Si ces joueurs sont en équipe première c'est uniquement parce que le club a coulé alors qu'ils avaient tous le potentiel pour avoir un vrai rôle en Magnus. On ne me fera jamais croire qu'ils étaient moins bons que les Elie Raibon, Yoan Chauvière, Victor Pivron, Rémi Colotti, Quentin Fauchon, Thibaut Farina ou Quentin Fauchon qu'on a recruté pour jouer à des places qui auraient pu leur revenir.
Ne nous mentons pas, si nos joueurs de D1 ont une expérience de la Magnus c'est parce qu'il fallait remplir le banc et qu'on leur a proposé de l'argent pour le faire. Les Maurice puis les Casolari n'ont rien proposé d'autre. Et pour l'instant, les deux premières années de l'EHC sont malheureusement dans la même lancée.

Maintenant j'attends de voir le projet qui va s’articuler autour de la D3 et de Quessandier. On a quelques années devant nous pour offrir à la 2007 une très bon cadre en U17 puis U20.

Très très bon résumé de la situation par rapport aux jeunes spinaliens.
Bravo
CALT88
CALT88

Messages : 2590 Like : 276 Date d'inscription : 05/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 20 Mai 2020 - 20:56

Exemple à suivre pour Epinal. Un petit clin d’œil à Matti BARIN.

Article de cette saison 2020

5 jeunes villardiens évoluant en U20 cette année intègreront la D2 la saison prochaine ! Après avoir fait une très belle saison dans leur catégorie (accession en poule B), Loic Finé, Matti Barin, Luca Bertrand, Justin Lozé et Anthony Raveaud viendront renforcer l’équipe première.

« Loïc, Luca, Matti et Justin seront tous les 4 dans leur première année senior l’année prochaine. Anthony lui restera encore une année U20 mais aura un contrat D2. » nous explique Pierre-Antoine Simonneau.

« Ces 5 joueurs vont avoir des responsabilités plus importantes en D2, c’est la suite logique de notre formation : donner du temps de jeux aux jeunes français pour leur développement en senior. Si chaque année nous avons des joueurs qui partent dans les divisions supérieures c’est que nous avons fait du bon travail. Après leur très bonne saison U20 Je suis très fier de pouvoir compter sur eux la prochaine saison. Tous ont un très bon potentiel dans chaque profil de jeu. Désormais, j’aurai plus de temps à consacrer à leur évolution en D2 »
BestHockey88

Messages : 2 Like : 1 Date d'inscription : 08/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 20 Mai 2020 - 21:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:il ne faut pas oublier que pendant des années la d3 était réservé à une bande de copains sur les 8 dernières années combien ont réussi à l'intégrer ?

Sur les 8 dernières années ? T'exagères parce que la D3 a dû s'arrêter en 2014, faute de joueurs. Je ne suis pas sûr qu'à ce moment là ceux qui ont dû aller à Amnéville aurait refusé des jeunes...
Je vais te poser une question: combien ont réellement cherché à l'intégrer ? Je connais pas mal de joueurs qui ont choisi d'arrêter le hockey au lieu d'aller en D3.

Mais sinon ce n'est pas qu'un phénomène spinalien. Si l'équipe 2 n'est pas pilotée comme une équipe réserve, on y retrouve une bande de potes qui veut jouer auxquels s'ajoutent des anciens de l'équipe pro et quelques jeunes.
Une équipe D3 a deux intérêts : soit dans le cadre d'une politique de formation on y met en premier les jeunes pour leur donner du temps de glace, soit faire jouer ceux qui n'ont pas le niveau pour l'équipe pro.
Vu que la deuxième option ne pourra plus se réaliser à Épinal parce que les joueurs potentiellement concernés sont en équipe première, j'ai envie de croire que désormais ce sera la première option.

Par rapport à ça, qui faut-il blâmer ? Les copains en question, les dirigeants pros qui n'offraient pas de temps de jeu aux jeunes ou les dirigeants du mineur qui n'imposaient rien ?
Je veux bien que l'on critique la politique jeunes dans l'ex équipe Magnus mais en attendant les dirigeants du mineur ils ont fait quoi ? Ce n'est quand même pas la faute des Maurice si personne n'a mis en place un vrai sport-études ou si il n'y a pas eu d'entraîneur sérieux pour encadrer tout ça ou si les jeunes n'avaient pas droit d'aller en D3 ou si le nombre de licenciés a été aussi bas pendant si longtemps.
Anonyme

Messages : 3624 Like : 444 Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Jeu 21 Mai 2020 - 8:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Quand on veut on peut . Si Epinal veut se devenir un pôle de formation et éviter que les 15-20 ans n’arrêtent, ne végètent, ne partent vers d’autres cieux (Rouen, Strasbourg, Grenoble, Mulhouse,..,) c’est tout à fait possible.
Le club a eu des contacts en ce sens.
Concernant les études, Nancy et Metz sont des pôles universitaires avec également de nombreuses écoles d apprentissage et très facilement accessibles en train .
Des partenariats avec ces 2 bassins sont envisageables.
Tout est question d’envie et de volonté.

On n'arrive déja pas à faire en sorte qu'un jeune rentre au lycée à l'internat après l'entrainement parce qu'il est trop tard... alors s'arranger avec des universités, je n'y crois pas...
Et pour qu'un joueur ait du temps de jeu, il faut qu'il ait le niveau
Pour cela il faut qu'il joue en Elite depuis U17
Cela implique un budget et un nombre suffisant de joueurs
un cercle vicieux...

De toute façon, à la fin ils ne jouerons pas en Equipe 1 parce que ça n'st pas comme ça que le club fonctionne, donc pourquoi investir...

Rien n’est impossible dans tout ce que tu penses irréalisable.
Encore une fois il ne s’agit que de le vouloir .
fef54
fef54

Messages : 74 Like : 23 Date d'inscription : 06/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

le Jeu 21 Mai 2020 - 13:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Oui, les U20 n'ont pas le niveau pour intégrer la D1 aujourd'hui. Mais qu'est-ce que l'on a fait pour leur donner ce niveau ?
Depuis 20 on a seulement UNE génération qui a plutôt bien réussi, c'est celle fin 80/début 90 qui est actuellement en D1.

Avant eux ? Un désert de 10 ans jusqu'à la génération fin 70 qui a sorti Chassard, Papelier, Maurice... qui est la dernière génération d'un vivier spinalien qu'on a cru inépuisable.
Après eux ? Quasiment rien: un I.Charpentier par ci ou encore un Colin Morillon par là et c'est tout.
Et à priori il pourrait n'y avoir pas grand chose avant 5 ou 6 ans.

On a peut-être beaucoup de joueurs formés au club mais est-ce plutôt dû au talent d'une génération ou à une politique de formation ?
Parce qu'entre-temps dans la génération fin 90 on aurait pu avoir 3 ou 4 joueurs de plus qui prétendraient certainement à une place en D1... si ils avaient eu plus d'encadrement: Lacroix, Cochet, Léonard, Vogt...
Pareil, pour le début des années 2000, avec plus d'encadrement les Breton, Valentin et ceux qui viennent après.

Depuis 25/30 ans, Epinal n'encadre plus assez ses jeunes et ne donne pas la possibilité de jouer en équipe première. Sur tout le contingent qui est actuellement en D3, faisons le détail:
-Charpentier: a dû partir à Gap pour trouver du temps de jeu
-Martin: ne jouait pas jusqu'à ce que Gratton le mette en défense pour sauver les meubles dans le naufrage Gamyo
-Pernot: a toujours joué en D3
-Rapenne: ne jouait pas jusqu'à ce que Bozon le fasse jouer parce que c'était sa seule solution pour jouer à 4 lignes
-Ganz et Benchabane: ont fait banquette des années en Magnus et prenaient un peu de temps de glace au gré des absences d'autres joueurs
Si ces joueurs sont en équipe première c'est uniquement parce que le club a coulé alors qu'ils avaient tous le potentiel pour avoir un vrai rôle en Magnus. On ne me fera jamais croire qu'ils étaient moins bons que les Elie Raibon, Yoan Chauvière, Victor Pivron, Rémi Colotti, Quentin Fauchon, Thibaut Farina ou Quentin Fauchon qu'on a recruté pour jouer à des places qui auraient pu leur revenir.
Ne nous mentons pas, si nos joueurs de D1 ont une expérience de la Magnus c'est parce qu'il fallait remplir le banc et qu'on leur a proposé de l'argent pour le faire. Les Maurice puis les Casolari n'ont rien proposé d'autre. Et pour l'instant, les deux premières années de l'EHC sont malheureusement dans la même lancée.

Maintenant j'attends de voir le projet qui va s’articuler autour de la D3 et de Quessandier. On a quelques années devant nous pour offrir à la 2007 une très bon cadre en U17 puis U20.



Tu as tout a fait raison,on'as pas cesser de le dire a l'époque!
Wink Cool
ajax 88
ajax 88

Messages : 2147 Like : 134 Date d'inscription : 07/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

le Jeu 21 Mai 2020 - 13:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Exemple à suivre pour Epinal. Un petit clin d’œil à Matti BARIN.  

Article de cette saison 2020

5 jeunes villardiens évoluant en U20 cette année intègreront la D2 la saison prochaine ! Après avoir fait une très belle saison dans leur catégorie (accession en poule B), Loic Finé, Matti Barin, Luca Bertrand, Justin Lozé et Anthony Raveaud viendront renforcer l’équipe première.

« Loïc, Luca, Matti et Justin seront tous les 4 dans leur première année senior l’année prochaine. Anthony lui restera encore une année U20 mais aura un contrat D2. » nous explique Pierre-Antoine Simonneau.

« Ces 5 joueurs vont avoir des responsabilités plus importantes en D2, c’est la suite logique de notre formation : donner du temps de jeux aux jeunes français pour leur développement en senior. Si chaque année nous avons des joueurs qui partent dans les divisions supérieures c’est que nous avons fait du bon travail. Après leur très bonne saison U20 Je suis très fier de pouvoir compter sur eux la prochaine saison. Tous ont un très bon potentiel dans chaque profil de jeu. Désormais, j’aurai plus de temps à consacrer à leur évolution en D2 »

Voila un exemple a suivre?
On verra si notre Club le fera,espérons le!
Wink Cool
ajax 88
ajax 88

Messages : 2147 Like : 134 Date d'inscription : 07/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

le Jeu 21 Mai 2020 - 13:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Rien n’est impossible dans tout ce que tu penses irréalisable.
Encore une fois il ne s’agit que de le vouloir .

Ce n'est pas irréalisable, ce n'est pas impossible. C'est utopiste.
Utopiste de croire qu'en plus des heures de cours, des heures d'entraînement (6h sur glace et 4h hors glace, sans compter les heures de médecin et de kiné), les jeunes vont faire plus 2h minimum de transport tous les jours pour les allers-retours.
Ce n'est pas pour rien que la fédé impose aux centres de formation moins de 4h de transports hebdomadaires entre les lieux de vie, d'études et d'entraînements.

Si on veut respecter cette contrainte, on est obligé d'héberger, de scolariser et d'entraîner les jeunes dans la même agglomération. On ne pourrait même pas faire la scolarité au collège-lycée La Haie Griselle à Gérardmer qui abrite déjà un Pôle Espoir ski.
Anonyme

Messages : 3624 Like : 444 Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Jeu 21 Mai 2020 - 16:05

Donc il y a déjà au moins une solution jusqu’au lycée.
Reste à trouver les solutions pour les U20.
Combien d’entraînement sur glace par semaine doivent ils faire ?
Pour le reste , hors-glace , physique, médecin,...etc , je ne vois pas en quoi c’est utopique de le délocaliser sur le lieu d’étude si c’est Nancy?
fef54
fef54

Messages : 74 Like : 23 Date d'inscription : 06/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

le Jeu 21 Mai 2020 - 17:40

Il y a bien un jour où l'agglo de Nancy retrouvera une patinoire... (projet actuel plaine Flageul près de Picot)
Cela pourrait être une opportunité à ce moment là ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
nico8862

Messages : 165 Like : 6 Date d'inscription : 14/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Jeu 21 Mai 2020 - 21:11

Quand on veut on peut . Si Epinal veut se devenir un pôle de formation et éviter que les 15-20 ans n’arrêtent, ne végètent, ne partent vers d’autres cieux (Rouen, Strasbourg, Grenoble, Mulhouse,..,) c’est tout à fait possible.
Le club a eu des contacts en ce sens.
Concernant les études, Nancy et Metz sont des pôles universitaires avec également de nombreuses écoles d apprentissage et très facilement accessibles en train .
Des partenariats avec ces 2 bassins sont envisageables.
Tout est question d’envie et de volonté.

Tout à fait d'accord avec Toi.

Comment un club comme Villard de Lans par exemple (village d'environ 4000 habitants) arrive à monter une équipe U17/U20 Elite et à avoir une équipe de D2 ou la saison prochaine sera intégré 5 joueurs U20 pour continuer leur développement ?
On met en avant le problème des études que je comprends tout à fait d'ailleurs, mais il y a ce qu'il faut jusqu'au lycée vient ensuite le souci pour les études supérieurs, mais à ma connaissance il n'y a pas d'université à Villard de Lans il me semble que l'université la plus proche se trouve à Grenoble, soit 45mn de route en voiture.

N'est ce pas plutôt un manque de volonté ou d'envie de nos dirigeants/entraîneurs  ?
BestHockey88

Messages : 2 Like : 1 Date d'inscription : 08/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 22 Mai 2020 - 7:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Comment un club comme Villard de Lans par exemple (village d'environ 4000 habitants) arrive à monter une équipe U17/U20 Elite et à avoir une équipe de D2 ou la saison prochaine sera intégré 5 joueurs U20 pour continuer leur développement ?
On met en avant le problème des études que je comprends tout à fait d'ailleurs, mais il y a ce qu'il faut jusqu'au lycée vient ensuite le souci pour les études supérieurs, mais à ma connaissance il n'y a pas d'université à Villard de Lans il me semble que l'université la plus proche se trouve à Grenoble, soit 45mn de route en voiture.

N'est ce pas plutôt un manque de volonté ou d'envie de nos dirigeants/entraîneurs  ?
comment comparer Villard à Epinal
Villard est à 30 mns de Grenoble ..Les jeunes de Grenoble en manque de temps de glace ( car la selection est dure du côté des bruleurs de loups ) vont à Villard ..Villard joue en D2 ..si les Ours jouaient en D1 , crois tu qu'il pourrait intégrer les 5 jeunes en question ? la réponse est non..
stef
stef

Messages : 6001 Like : 524 Date d'inscription : 06/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 22 Mai 2020 - 10:19

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Comment un club comme Villard de Lans par exemple (village d'environ 4000 habitants) arrive à monter une équipe U17/U20 Elite et à avoir une équipe de D2 ou la saison prochaine sera intégré 5 joueurs U20 pour continuer leur développement ?
On met en avant le problème des études que je comprends tout à fait d'ailleurs, mais il y a ce qu'il faut jusqu'au lycée vient ensuite le souci pour les études supérieurs, mais à ma connaissance il n'y a pas d'université à Villard de Lans il me semble que l'université la plus proche se trouve à Grenoble, soit 45mn de route en voiture.

N'est ce pas plutôt un manque de volonté ou d'envie de nos dirigeants/entraîneurs  ?
comment comparer Villard à Epinal
Villard est à 30 mns de Grenoble ..Les jeunes de Grenoble en manque de temps de glace ( car la selection est dure du côté des bruleurs de loups )  vont à Villard ..Villard joue en D2 ..si les Ours jouaient en D1 , crois tu qu'il pourrait intégrer les 5 jeunes en question ? la réponse est non..

Stef : Villard est a 45 minutes minimum de Grenoble, soit la même durée qui nous sépare de Nancy.
Vaujany est à 1h de Grenoble. Apparemment ce n’est pas un problème pour eux les longs déplacements.
De toute manière le problème de la formation chez nous commence à partir des U15 jusqu’aux U20. C’est la que le club doit progresser et vite. C’est la que nos futurs JFL arrêtent ou partent.
fef54
fef54

Messages : 74 Like : 23 Date d'inscription : 06/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 22 Mai 2020 - 12:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Comment un club comme Villard de Lans par exemple (village d'environ 4000 habitants) arrive à monter une équipe U17/U20 Elite et à avoir une équipe de D2 ou la saison prochaine sera intégré 5 joueurs U20 pour continuer leur développement ?
On met en avant le problème des études que je comprends tout à fait d'ailleurs, mais il y a ce qu'il faut jusqu'au lycée vient ensuite le souci pour les études supérieurs, mais à ma connaissance il n'y a pas d'université à Villard de Lans il me semble que l'université la plus proche se trouve à Grenoble, soit 45mn de route en voiture.

N'est ce pas plutôt un manque de volonté ou d'envie de nos dirigeants/entraîneurs  ?
comment comparer Villard à Epinal
Villard est à 30 mns de Grenoble ..Les jeunes de Grenoble en manque de temps de glace ( car la selection est dure du côté des bruleurs de loups )  vont à Villard ..Villard joue en D2 ..si les Ours jouaient en D1 , crois tu qu'il pourrait intégrer les 5 jeunes en question ? la réponse est non..

Stef : Villard est a 45 minutes minimum de Grenoble, soit la même durée qui nous sépare de Nancy.
Vaujany est à 1h de Grenoble. Apparemment ce n’est pas un problème pour eux les longs déplacements.
De toute manière le problème de la formation chez nous commence à partir des U15 jusqu’aux U20. C’est la que le club doit progresser et vite. C’est la que nos futurs JFL arrêtent ou partent.

Énormément de différence entre les deux situations:
-Il y a beaucoup plus de licenciés dans les Alpes qu'ici, dû à une plus grande densité de population et à l'historique
-Historiquement, Villard est l'un des meilleurs clubs de France, que ce soit dans les catégories seniors ou jeunes. Loin devant Épinal.
-Les Ours ont choisi d'avoir un club qui forme des jeunes, quelque soit le résultat de l'équipe première, chose impensable à Épinal.
-Comme le dit Stef, les meilleures de la région vont à Grenoble, ceux venant après vont à Villard, les autres se répartissent ailleurs. Nous, à part faire avec les jeunes du bassin, on ne peut attirer personne des clubs voisins.

Sinon, Vaujany n'a pas d'équipe U17 ni d'équipe U20 donc les inclure dans la comparaison c'est totalement hors de propos.
Et je ne dit pas que Gérardmer est une solution jusqu'au lycée, au contraire.
Anonyme

Messages : 3624 Like : 444 Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 22 Mai 2020 - 12:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Depuis 25/30 ans, Epinal n'encadre plus assez ses jeunes et ne donne pas la possibilité de jouer en équipe première.
Il y a 30 ans les jeunes n'étaient pas plus encadrés, le seul et unique élément qui a fait que cette génération fut "dorée" c'est qu'à l'âge de 17 ou 18 ans un certain Bob Gainey est venu joué à Epinal. Suffisant pour s'arracher et vouloir en faire autant. Mais niveau formation ce n'était pas mieux qu'aujourd'hui.
Et à l'époque ils jouaient en équipe première exactement pour les mêmes raisons: Les dépôts de bilans et les rétrogradations à répétition.


Poissompré since 1990
cannibale
cannibale

Numéro de maillot : 22
Messages : 7617 Like : 1165 Date d'inscription : 01/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 22 Mai 2020 - 13:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Depuis 25/30 ans, Epinal n'encadre plus assez ses jeunes et ne donne pas la possibilité de jouer en équipe première.
Il y a 30 ans les jeunes n'étaient pas plus encadrés, le seul et unique élément qui a fait que cette génération fut "dorée" c'est qu'à l'âge de 17 ou 18 ans un certain Bob Gainey est venu joué à Epinal. Suffisant pour s'arracher et vouloir en faire autant. Mais niveau formation ce n'était pas mieux qu'aujourd'hui.
Et à l'époque ils jouaient en équipe première exactement pour les mêmes raisons: Les dépôts de bilans et les rétrogradations à répétition.

La génération dorée dont tu parles est certainement celle des Chassard-Papelier. Pourtant ils n'étaient pas seuls: en 1993, 4 ans après Bob Gainey, ils faisaient parti des 9 joueurs spinaliens convoqués au premier tour de sélections de la Ligue de l'Est. 7 avaient été sélectionnés. 4 ont fini en équipe première. Pour Épinal ce n'était pas une incongruité mais la moyenne haute de l'époque.
Et combien en 2019, 4 ans après l'incroyable engouement de la finale de Ligue Magnus ? 3 convoqués. 1 a été sélectionné. Pareil, on est dans la moyenne de l'époque. On verra combien finiront en équipe première et auront le même impact que Chassard ou Papelier.

Si on va plus loin, sur les 10 dernières années, seulement 5 joueurs ont été invité au stage de rassemblement national U16 qui regroupe chaque année les 46 meilleurs U16:
-1 (Isaac Charpentier) a atteint l'équipe première avant de devoir partir.
-1 (Gatien Tailly) est toujours au club mais n'a pas été convié dans l'effectif de la D1 pour la saison prochaine.
-1 (Enzo Labat) a dû quitter le club par manque de structures.
-2 (Florent Cochet et Mattéo Nazon) ont arrêté le hockey par manque de structures à Épinal et rien n'a été fait pour les retenir.

Il y a plus de 30 ans les jeunes ne jouaient que pour les mêmes raisons ? Pourquoi pas.
Tu vas donc pouvoir nous expliquer comment, il y a 40 ans, Campiglia, Adin, Guillou ou Poirot ont été intégré à l'équipe première et qu'ils en sont tous devenu des cadres alors que le club montait jusqu'à arriver en élite.
Anonyme

Messages : 3624 Like : 444 Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Pendant le match, utilisez la chatbox pour donner vos impressions [ouvrir en plein écran]

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum