Information

Vers la fin du hockey de haut niveau à Epinal ? [Tome I]

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le Mer 17 Jan 2018 - 11:30

Rappel du premier message :

Semblerait que les joueurs aient fait part à notre président de leur intention de ne pas se rendre à Chamonix si leur salaire n'est pas  versé d'ici là.


Dernière édition par zz10 le Jeu 15 Mar 2018 - 10:13, édité 4 fois


"Il n'est pas déshonorant de perdre, ce qui est déshonorant c'est de refuser le combat..."
zz10
avatar

Numéro de maillot : 10
Messages : 4578 Like : 593 Date d'inscription : 29/07/2012

Revenir en haut Aller en bas


le Lun 12 Mar 2018 - 12:22

@scab23 a écrit:
@cannibale a écrit:
Tout cumulé ça nous fait quand même pas loin de 1 million de passif... Du coup "moins grave que prévu", je ne sais pas si c'est le bon terme?! Wink

Comment tu arrives sur 1 million?
URSSAF environ 500000 €
COF obligeant à ramener les capitaux propres au niveau du capital social soit environ 110 000 € en 2020 (dont 82000 € de résultat intermédiaire pour cette année).
Pénalité financière de 25000 € avec sursis si pas de nouvelle sanction entre 2017 et 2019, mais là on va les prendre.
Trou de cette année estimé à 300 000 €
Total = 935 000 €
En ajoutant quelques poussières à droite à gauche on doit pas être loin du million...

http://www.hockeyfrance.com/files/D%C3%A9cisions%20et%20Publications/CNSCG/2017-2018/2017-2018_Publication_COF_SASP_GAMYO_EPINAL.pdf


D'un coup il est redevenu tout petit !
cannibale

Numéro de maillot : 22
Messages : 7056 Like : 972 Date d'inscription : 01/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 12:27

ok, j'avais un mauvais chiffre ursaaf en tete. je ne sais pas pourquoi j'avais 123 000. La difference est là

En plus du sursi qui tombe, tu pourras ajouter la nouvelle penalité qui elle ne sera probablement pas avec sursis


Dernière édition par scab23 le Lun 12 Mar 2018 - 12:30, édité 1 fois
scab23

Messages : 219 Like : 30 Date d'inscription : 07/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 12:29

Il est probable que les subventions promises ne soient pas versées, puisqu’avec de telles sommes le club est condamné. Il ne vont pas verser des subventions à un club condamné à un dépôt de bilan dans quelques semaines.
Seul Casolari, par un apport d’argent important, peut sauver le club.
marcan

Messages : 29 Like : 8 Date d'inscription : 11/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 13:16

@cannibale a écrit:
@scab23 a écrit:
@cannibale a écrit:
Tout cumulé ça nous fait quand même pas loin de 1 million de passif... Du coup "moins grave que prévu", je ne sais pas si c'est le bon terme?! Wink

Comment tu arrives sur 1 million?
URSSAF environ 500000 €
COF obligeant à ramener les capitaux propres au niveau du capital social soit environ 110 000 € en 2020 (dont 82000 € de résultat intermédiaire pour cette année).
Pénalité financière de 25000 € avec sursis si pas de nouvelle sanction entre 2017 et 2019, mais là on va les prendre.
Trou de cette année estimé à 300 000 €
Total = 935 000 €
En ajoutant quelques poussières à droite à gauche on doit pas être loin du million...

http://www.hockeyfrance.com/files/D%C3%A9cisions%20et%20Publications/CNSCG/2017-2018/2017-2018_Publication_COF_SASP_GAMYO_EPINAL.pdf
L'URSSAF ça n'a pas été réglé (point de vue CNSCG) par une mise sous séquestre ? La CNSCG a validé le club sans conditions l'été après que l'affaire ait éclatée au grand jour.


Je pense qu'il doit y avoir entre 200 000 et 300 000€ de différence de masse salariale entre Épinal et des clubs comme Nice, Chamonix ou Strasbourg. 2 ou 3 ans à jouer le maintien avec des équipes à la masse salariale basse et ça peut le faire.
Anonyme

Messages : 3373 Like : 337 Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 13:23

tu vois Mister Bling-Bling financer une equipe qui joue le maintien?
scab23

Messages : 219 Like : 30 Date d'inscription : 07/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 14:20

@Anonyme a écrit:
@cannibale a écrit:
@scab23 a écrit:

Comment tu arrives sur 1 million?
URSSAF environ 500000 €
COF obligeant à ramener les capitaux propres au niveau du capital social soit environ 110 000 € en 2020 (dont 82000 € de résultat intermédiaire pour cette année).
Pénalité financière de 25000 € avec sursis si pas de nouvelle sanction entre 2017 et 2019, mais là on va les prendre.
Trou de cette année estimé à 300 000 €
Total = 935 000 €
En ajoutant quelques poussières à droite à gauche on doit pas être loin du million...

http://www.hockeyfrance.com/files/D%C3%A9cisions%20et%20Publications/CNSCG/2017-2018/2017-2018_Publication_COF_SASP_GAMYO_EPINAL.pdf
L'URSSAF ça n'a pas été réglé (point de vue CNSCG) par une mise sous séquestre ? La CNSCG a validé le club sans conditions l'été après que l'affaire ait éclatée au grand jour.


Je pense qu'il doit y avoir entre 200 000 et 300 000€ de différence de masse salariale entre Épinal et des clubs comme Nice, Chamonix ou Strasbourg. 2 ou 3 ans à jouer le maintien avec des équipes à la masse salariale basse et ça peut le faire.

je pense aussi ...comme déjà dit il y a 450k€ provisionné sur un compte séquestre pour l'Urssaf ..on ne va pas le compter 2 fois ..

stef
avatar

Messages : 5605 Like : 421 Date d'inscription : 06/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 14:53

J'ai du mal à comprendre:

sous surveillance par la CNSCG, envoyer tout les 20 de chaque mois le livre de paie et un plan de trésorerie à cette même commission et se retrouver avec tout ses problèmes ....

que fais la CNSCG lorsqu'elle analyse les données mensuelles ?

Parce que du coup ça fais combien de temps qu'elle est au courant ?
Pourquoi elle n'a pas tirée la sonnettes avant ?
ou alors on lui aurais fournie des données tronquées ?? (ce qui maratonerais et qui serais très dangereux)
indigo
avatar

Messages : 435 Like : 42 Date d'inscription : 16/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 15:05

Il me semble que le club avait finalement échappé à cette clause de surveillance : envoi chaque mois du livre de paie et plan de trésorerie ? Oui ? Non ?
Gil521
avatar

Messages : 1062 Like : 117 Date d'inscription : 27/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 15:39

@Gil521 a écrit:Il me semble que le club avait finalement échappé à cette clause de surveillance : envoi chaque mois du livre de paie et plan de trésorerie ? Oui ? Non ?

vu le lien de Cannibale le club est tenu par cette clause de surveillance.
indigo
avatar

Messages : 435 Like : 42 Date d'inscription : 16/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 15:42

@cannibale a écrit:

URSSAF environ 500000 €
COF obligeant à ramener les capitaux propres au niveau du capital social soit environ 110 000 € en 2020 (dont 82000 € de résultat intermédiaire pour cette année).
Pénalité financière de 25000 € avec sursis si pas de nouvelle sanction entre 2017 et 2019, mais là on va les prendre.
Trou de cette année estimé à 300 000 €
Total = 935 000 €
En ajoutant quelques poussières à droite à gauche on doit pas être loin du million...


au moins, l'objectif pour le club est clair.
si on se fixe sur les 300k+82K, le club à un peu plus de 3mois pour diminuer ces chiffre.

je remet ça sur le tapis mais la gestion de Barin, Bouchard et compagnie, ça a coûté combien? quelques chose comme 150 à 175K. dont une part ( Bouchard, Fujerik et Kloz) aurait peu être éviter soit quelque chose qui doit approcher les 75K.

j'ai comme la vague impression que la racine du problème part des contrats pluri-annuel multiples et de leur gestion catastrophique.
bobo88
avatar

Messages : 608 Like : 60 Date d'inscription : 30/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 15:50

@stef a écrit:
@Anonyme a écrit:
@cannibale a écrit:
@scab23 a écrit:

Comment tu arrives sur 1 million?
URSSAF environ 500000 €
COF obligeant à ramener les capitaux propres au niveau du capital social soit environ 110 000 € en 2020 (dont 82000 € de résultat intermédiaire pour cette année).
Pénalité financière de 25000 € avec sursis si pas de nouvelle sanction entre 2017 et 2019, mais là on va les prendre.
Trou de cette année estimé à 300 000 €
Total = 935 000 €
En ajoutant quelques poussières à droite à gauche on doit pas être loin du million...

http://www.hockeyfrance.com/files/D%C3%A9cisions%20et%20Publications/CNSCG/2017-2018/2017-2018_Publication_COF_SASP_GAMYO_EPINAL.pdf
L'URSSAF ça n'a pas été réglé (point de vue CNSCG) par une mise sous séquestre ? La CNSCG a validé le club sans conditions l'été après que l'affaire ait éclatée au grand jour.


Je pense qu'il doit y avoir entre 200 000 et 300 000€ de différence de masse salariale entre Épinal et des clubs comme Nice, Chamonix ou Strasbourg. 2 ou 3 ans à jouer le maintien avec des équipes à la masse salariale basse et ça peut le faire.

je pense aussi ...comme déjà dit il y a 450k€ provisionné sur un compte séquestre pour l'Urssaf ..on ne va pas le compter 2 fois ..

Il y a 240 000 € de placé sur un compte séquestre (message de RC ici même: http://bit.ly/2IkdK47 ) sur les 530 000 demandés par l'URSSAF lors du second contrôle...
Et placé sur un compte séquestre ça ne veut pas dire qu'ils ne sont plus dûs, c'est juste une "garantie"...


D'un coup il est redevenu tout petit !
cannibale

Numéro de maillot : 22
Messages : 7056 Like : 972 Date d'inscription : 01/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 16:31

@Gil521 a écrit:Il me semble que le club avait finalement échappé à cette clause de surveillance : envoi chaque mois du livre de paie et plan de trésorerie ? Oui ? Non ?

Je crois me souvenir qu'il y avait eu des tractations qui avaient aménées à un changement des obligations
mais cela n'a pas été publié par la fédé sur leur site
harrissa
avatar

Messages : 1102 Like : 210 Date d'inscription : 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 17:38

A cette heure mon sentiment personnel est que nous assistons , hélas , à la mort du hockey spinalien au plus haut niveau. Au train où vont les choses nous risquons fort de rejoindre bientôt nos amis dijonnais.A moins d’un miracle ? Actuellement très loin de la métropole j’assiste à cette descente aux enfers du club avec une infinie tristesse.
Gil521
avatar

Messages : 1062 Like : 117 Date d'inscription : 27/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 18:01

@cannibale a écrit:
@stef a écrit:
@Anonyme a écrit:
L'URSSAF ça n'a pas été réglé (point de vue CNSCG) par une mise sous séquestre ? La CNSCG a validé le club sans conditions l'été après que l'affaire ait éclatée au grand jour.


Je pense qu'il doit y avoir entre 200 000 et 300 000€ de différence de masse salariale entre Épinal et des clubs comme Nice, Chamonix ou Strasbourg. 2 ou 3 ans à jouer le maintien avec des équipes à la masse salariale basse et ça peut le faire.

je pense aussi ...comme déjà dit il y a 450k€ provisionné sur un compte séquestre pour l'Urssaf ..on ne va pas le compter 2 fois ..

Il y a 240 000 € de placé sur un compte séquestre (message de RC ici même: http://bit.ly/2IkdK47 ) sur les 530 000 demandés par l'URSSAF lors du second contrôle...
Et placé sur un compte séquestre ça ne veut pas dire qu'ils ne sont plus dûs, c'est juste une "garantie"...
Je vais peut-être dire une connerie (les questions comptables sont assez obscures pour moi):
il y a 530 000€ de passif avec l'URSSAF. Mais la somme mise sous séquestre est à l'actif non ?
Du coup le passif de la partie URSSAF est de 290 000€.
Ç ne change pas le fond du problème mais on passe de 1 million à 800 000€, c'est un peu mieux.

Pour moi la CNSCG a classé l'affaire URSSAF (au moins le temps qu'un jugement soit rendu) on serait plutôt sur un passif à éponger de ~400 000€ au total. Sur 3 ans avec un COF chaque année ça ferait des COF annuels de 135 000€. Rien d'insurmontable, ça a été fait il y a quelques années par les Maurice.
Par contre ça veut dire réduction drastique de la masse salariale. Et pour répondre à Scab23, oui je pense que les dirigeants peuvent proposer un plan dans ce genre là.
Anonyme

Messages : 3373 Like : 337 Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 18:06

J'en viens à me demander si la direction elle même sait exactement quel est le trou à combler (ce qui pourrait peut être expliquer ce silence incompréhensible) ! Rolling Eyes
slap88
avatar

Messages : 1465 Like : 123 Date d'inscription : 06/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 19:12

@indigo a écrit:que fais la CNSCG lorsqu'elle analyse les données mensuelles ?
si je vais au bout du bout de ton idée, avant la CNSCG, la question serait plutôt : y a t il un pilote dans l'avion ?
wimaol
avatar

Messages : 2889 Like : 298 Date d'inscription : 12/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 19:40

Il y a du changement au niveau prud homme .Macron à fait passer des choses par ordonnance . Avec un montant maximum ( environ 15 k euros ) est ce peut être un début d explications pour certaines situations .

Après j ai aucune info la dessus mais juste une supposition qui me trotte dans la tete. Après je n ai pas suivit la mesure donc je ne sait pas si elle réellement en place et l application de ce changement.

Si il y a des juristes
landtien
avatar

Messages : 553 Like : 29 Date d'inscription : 12/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 12 Mar 2018 - 20:39

@cannibale a écrit:
@stef a écrit:
@cannibale a écrit:De source sûre, quand tout l'argent qui doit rentrer sera encaissé et que ce qui peut être payé le sera, le trou devrait être aux environs de 300 000 €, sachant aussi que tout appel aux prud'hommes est suspensif (c'est pris en compte dans ce déficit).
Evidemment c'est sans compter le passif des années Maurice ni la dette URSSAF...

Pour rappel le COF impose au GAMYO un résultat positif de 82 000 € au 30 avril 2018 !

Du coup c'est moins grave que prévu ...si le club vient devant la commission avec un plan de redressement qui tient la route ça ira ..
Tout cumulé ça nous fait quand même pas loin de 1 million de passif... Du coup "moins grave que prévu", je ne sais pas si c'est le bon terme?! Wink

J'suis d'accord avec Stef.
La semaine dernière on nous annonçait un trou de 400 000€. Là tu nous annonces qu'une fois que tout sera encaissé, le trou ne sera plus que de 300 000€. C'est cool, en moins de 5 jours le club a déjà gagné 100 000€
Même si l'ensemble des casseroles monte jusqu'au million, à ce train là, d'ici une dizaine de semaines on sera dans les clous Wink
Vladi
avatar

Messages : 552 Like : 96 Date d'inscription : 29/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Mar 13 Mar 2018 - 2:36

@landtien a écrit:Il y a du changement au niveau prud homme .Macron à fait passer des choses par ordonnance .  Avec un montant maximum  ( environ 15 k euros ) est ce peut être un début d explications pour certaines situations .

Après j ai aucune info la dessus mais juste une supposition qui me trotte dans la tete. Après je n ai pas suivit la mesure donc je ne sait pas si elle réellement en place et l application de ce changement.

Si il y a des juristes

C'est pas tout à fait ça. Les lois Macron s'appliquent pour tout litige engagé après septembre 2017.
Ensuite on parle de plafonnement à 16 mois de salaires maximum selon l'ancienneté en cas de licenciement reconnu abusif, cad si cause non réelle et sérieuse retenue. 16 mois c'est pour des anciennetés supérieures à 20 ans, ce qui n'est assurément pas le cas des contrats Gamyo.
frantz88

Messages : 116 Like : 11 Date d'inscription : 13/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

le Mar 13 Mar 2018 - 7:44

@frantz88 a écrit:
@landtien a écrit:Il y a du changement au niveau prud homme .Macron à fait passer des choses par ordonnance .  Avec un montant maximum  ( environ 15 k euros ) est ce peut être un début d explications pour certaines situations .

Après j ai aucune info la dessus mais juste une supposition qui me trotte dans la tete. Après je n ai pas suivit la mesure donc je ne sait pas si elle réellement en place et l application de ce changement.

Si il y a des juristes

C'est pas tout à fait ça. Les lois Macron s'appliquent pour tout litige engagé après septembre 2017.
Ensuite on parle de plafonnement à 16 mois de salaires maximum selon l'ancienneté en cas de licenciement reconnu abusif, cad si cause non réelle et sérieuse retenue. 16 mois c'est pour des anciennetés supérieures à 20 ans, ce qui n'est assurément pas le cas des contrats Gamyo.
Dans le cas des Gamyo on ne parle pas de licenciement abusif mais olutôt de salaires non versés
Anonyme

Messages : 3373 Like : 337 Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Mar 13 Mar 2018 - 8:09

Toujours est-il qu'on est loin du titre promis dans les 6 ans par Monsieur "Bling-bling"(comme certains le nomment ici) !
RC brille plutôt par son absence, délègue les tâches ingrates à FC (qui nous balance une interview totalement creuse).
On veut bien croire (car on est naïfs) que ça "bosse en coulisses", mais le black-out devient pesant et l'avenir du club pour le moins incertain.
Je pense que (et ça n'engage que moi) , faute "d'argent frais" venant augmenter les fonds propres (augmentation de capital, abandon de comptes courants d'associés s'il y a), et apurement de l'intégralité des dettes, le club court au désastre. Et c'est à faire ASAP.
Gilles Remiremont
avatar

Messages : 1499 Like : 141 Date d'inscription : 26/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Mar 13 Mar 2018 - 8:29

@Anonyme a écrit:
@frantz88 a écrit:
@landtien a écrit:Il y a du changement au niveau prud homme .Macron à fait passer des choses par ordonnance .  Avec un montant maximum  ( environ 15 k euros ) est ce peut être un début d explications pour certaines situations .

Après j ai aucune info la dessus mais juste une supposition qui me trotte dans la tete. Après je n ai pas suivit la mesure donc je ne sait pas si elle réellement en place et l application de ce changement.

Si il y a des juristes

C'est pas tout à fait ça. Les lois Macron s'appliquent pour tout litige engagé après septembre 2017.
Ensuite on parle de plafonnement à 16 mois de salaires maximum selon l'ancienneté en cas de licenciement reconnu abusif, cad si cause non réelle et sérieuse retenue. 16 mois c'est pour des anciennetés supérieures à 20 ans, ce qui n'est assurément pas le cas des contrats Gamyo.
Dans le cas des Gamyo on ne parle pas de licenciement abusif mais olutôt de salaires non versés

On est bien d'accord que les lois Macron n'ont aucun impact
frantz88

Messages : 116 Like : 11 Date d'inscription : 13/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

le Mar 13 Mar 2018 - 9:31

@frantz88 a écrit:
@Anonyme a écrit:
@frantz88 a écrit:
@landtien a écrit:Il y a du changement au niveau prud homme .Macron à fait passer des choses par ordonnance .  Avec un montant maximum  ( environ 15 k euros ) est ce peut être un début d explications pour certaines situations .

Après j ai aucune info la dessus mais juste une supposition qui me trotte dans la tete. Après je n ai pas suivit la mesure donc je ne sait pas si elle réellement en place et l application de ce changement.

Si il y a des juristes

C'est pas tout à fait ça. Les lois Macron s'appliquent pour tout litige engagé après septembre 2017.
Ensuite on parle de plafonnement à 16 mois de salaires maximum selon l'ancienneté en cas de licenciement reconnu abusif, cad si cause non réelle et sérieuse retenue. 16 mois c'est pour des anciennetés supérieures à 20 ans, ce qui n'est assurément pas le cas des contrats Gamyo.
Dans le cas des Gamyo on ne parle pas de licenciement abusif mais olutôt de salaires non versés

On est bien d'accord que les lois Macron n'ont aucun impact
L’ordonnance Macron impose une indemnité maximum en fonction de l'ancienneté: 1 mois de salaire pour un licenciement dans la première année de contrat et jusque 20 mois de salaire au delà de 28 ans d'ancienneté.
Attention ces sommes sont des indemnités qui peuvent donc s'ajouter aux sommes dues par l'employeur mais elles ne les remplacent pas !


D'un coup il est redevenu tout petit !
cannibale

Numéro de maillot : 22
Messages : 7056 Like : 972 Date d'inscription : 01/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

le Mar 13 Mar 2018 - 10:11

@frantz88 a écrit:
@landtien a écrit:Il y a du changement au niveau prud homme .Macron à fait passer des choses par ordonnance .  Avec un montant maximum  ( environ 15 k euros ) est ce peut être un début d explications pour certaines situations .

Après j ai aucune info la dessus mais juste une supposition qui me trotte dans la tete. Après je n ai pas suivit la mesure donc je ne sait pas si elle réellement en place et l application de ce changement.

Si il y a des juristes

C'est pas tout à fait ça. Les lois Macron s'appliquent pour tout litige engagé après septembre 2017.
Ensuite on parle de plafonnement à 16 mois de salaires maximum selon l'ancienneté en cas de licenciement reconnu abusif, cad si cause non réelle et sérieuse retenue. 16 mois c'est pour des anciennetés supérieures à 20 ans, ce qui n'est assurément pas le cas des contrats Gamyo.

se sont des contrats sportifs bien différents d'un contrat classique en plus
drap

Messages : 413 Like : 35 Date d'inscription : 06/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Pendant le match, utilisez la chatbox pour donner vos impressions [ouvrir en plein écran]

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum